Les contes des CE1

Le héros de la forêt

            Il était une fois un cavalier de 27 ans qui vivait dans une petite maison abandonnée dans la forêt. Chaque jour, il sortait de sa maison pour tuer un sanglier puis il le préparait pour le manger. Après, il faisait une balade dans la forêt.

            Un jour quand le cavalier termina sa balade, il tomba malade. Il eut très mal au ventre. Il appela le docteur mais le docteur ne répondit pas, alors, il resta pendant toute la journée dans son lit. Son chien de chasse était inquiet.

            Il rappela la doctoresse, cette fois elle répondit, elle vint chez le guerrier de la forêt pour. La doctoresse lui donna tous les médicaments possibles, mais le guerrier avait toujours mal au ventre. Alors, elle décida d’appeler les docteurs les plus riches de tous les docteurs du monde et surtout de la Vendée, de Touraine, de Belgique et des Pays-Bas.

            Aucun docteur ne répondit à part le docteur des Pays-Bas. Alors, il répondit mais il n’était pas disponible. Alors le guerrier raccrocha mais le docteur rappela car il avait terminé son rendez-vous.

            Par chance, le docteur arriva chez le guerrier. Il lui donna tous les médicaments possibles mais ça ne marcha toujours pas. Alors, il décida de rentrer chez lui aux Pays-Bas. Au moment où il rentrait chez lui, il trouva un médicament.

            Depuis ce jour, la doctoresse et le guerrier tombèrent amoureux. Ils firent un, deux et trois bébés. Ils se marièrent pendant deux jours. La doctoresse et le guerrier s’occupèrent des trois bébés.

 

La princesse

            Il était une fois une princesse qui s’appelait Lucile. Elle vivait dans un château. Elle avait des lèvres rouges comme le sang et des cheveux noirs comme l’ébène. Elle avait le teint blanc comme la neige. Elle avait une belle-mère méchante et jalouse de sa beauté. Elle rêvait à ce beau prince, qu’elle avait aperçu un jour.

            Un jour, la belle-mère décida de se déguiser en grand-mère. Elle prit une pomme, elle la trempa dans le chaudron et la pomme devient empoissonné. Après, elle partit voir Lucile, et elle lui donna la pomme, Lucile, la croqua avec grand plaisir et tomba au sol. La belle-mère éclatât de rire.

            Le soir, le papa de lucile s’inquiéta, il alla la chercher et quand il la vit au sol, il n’en crut pas ses yeux, il prévint tous les gens du château sauf la belle-mère qui n’avait pas envie de la voir.

            Ce soir-là, il la plaça dans un cercueil de verre. Ils placèrent le cercueil dans la forêt et tous les jours, il veillait sur elle ainsi que les habitants du château. Les animaux de la forêt venaient chaque jour mettre plein de bouquets de fleurs.

            Par chance, un prince qui s’appelait Enzo vint à passer par là. Quand il l’aperçut, il descendit de son cheval. Il s’approcha d’elle, il l’embrassa et Lucile revint à la vie et tout le monde était content.

            Depuis ce jour, ils eurent deux enfants et une belle maison dans la forêt. Ils n’eurent plus de problème car la belle-mère a été chassée du château. Chaque jour, ils vivaient heureux.

 

 

La princesse de la forêt

            Un jour, une princesse se promenait dans la forêt et ramassait de belles roses.

            Soudain, elle se piqua avec dix roses blanches, roses et rouges. Elle saigna.

            Elle cria, un prince l’entendit et alla la voir. Il arriva mais des sorcières étaient près d’elle pour la capturer. Les sorcières l’emmenèrent dans leur maison alors le prince se cacha et prit son épée.

            Une sorcière se promenait dans la forêt mais le prince était caché mais la sorcière le vit. Le prince l’emmena dans la maison où il y avait la princesse. Avec son épée, il coupa la corde et décrocha la princesse. Puis, tous les deux ils s’enfuirent.

            Heureusement, une fée se promenait et elle avait un charriot pour prendre des gens. La fée les pris et les emmena dans le château mais les sorcières étaient là avec leurs chevaux. La princesse et le prince voulurent dormir au château.

            Le prince et la princesse finirent par tomber amoureux et les sorcières finirent par s’enfoncer dans la forêt. Les fées eurent de la potion magique pour leur faire un château.

 

Le chevalier le plus courageux

            Il était une fois un chevalier qui combattait les méchants autour de son château. Souvent il avait une épée et un bouclier. Il avait vingt-cinq ans.

            Soudain, il se blessa à la jambe puis se soigna avec un bandeau blanc. Ensuite, il se relèva sur ses jambes et retourna dans son château. Il ne put plus combattre pendant un an et demi. Après un an, il ne combattait toujours pas.

            A partir de ce moment, le chevalier eut des béquilles. Une princesse vint au château du chevalier blessé à la jambe quand la princesse arriva au château, le chevalier était parti faire une promenade dans les bois.

            Il se promenait, soudain trois affreux monstres arrivèrent autour de lui mais trois contre un ça n’était pas possible mais il réussit quand même à les battre. Mais d’autres monstres arrivèrent et ils étaient musclés. Ils étaient deux et le chevalier était seul pourtant il gagna.

            Elle le retrouva en train de combattre les monstres, par chance il a enfin battu les monstres. Heureusement il n’y en avait plus. Il retourna au château manger dans la salle du trône. La princesse alla aussi manger dans la salle du trône.

            Le chevalier eut une amoureuse, c’était la princesse. Ils se marièrent, ils vécurent heureux jusqu’à ce qu’ils eurent des enfants parce qu’ils faisaient n’importe quoi mais on réparait ce qu’ils cassaient. Dix ans après, ils ne firent plus de bêtises mais ceux de trois faisaient des bêtises.

Le lapin roux

            Un jour un lapin équipé d’un bouclier se promenait. Il voyait des plantes roses. Il avait trois ans, il était petit vieux et fort. Dans la forêt le lapin allait chercher des carottes et des champignons pour son repas, il aimait les soupes.

            Tout à coup, un renard se précipita sur le lapin qui courut et donna des coups de toutes les façons mais il n’y arrivait pas. Il était fatigué et alla dormir. Il rentra chez lui et revint mais le renard était en pleine forme.

            Le lapin donna des coups mais il n’y arriva pas. Pour réussir, il eut une idée mais il ne voulait pas la faire car elle était trop dangereuse. Il ne voulait tuer personne, il donna autant de coups qu’avant.

            Le lendemain matin, quelqu’un frappa à la porte du lapin. Il ouvrit la porte, c’était le renard. Le lapin courut mais le renard allait plus vite que le lapin. Le lapin se dirigea vers un arbre mais il réussit à l’éviter et le renard aussi.

            Le renard courait tellement vite, qu’il se cogna dans un pommier. Les pommes tombèrent sur le renard qui ne revint pas pendant des années. Le lapin n’eut plus alors aucun problème.

            Depuis ce jour-là, une lapine encourageait le lapin et tous les deux se marièrent dans un beau château. Ils retournèrent dans leur terrier, puis la lapine vint dans le terrier du lapin. Ils allèrent dehors se balader. La lapine allait à droite et le lapin allait à gauche.

La princesse et le chevalier

            Il y a bien longtemps, une princesse vivait dans un château. Elle avait une robe très longue. Elle arrosait ses fleurs tous les jours. Elle habitait dans un château parce qu’elle était riche.

            Mais un jour, un chevalier pas très sympathique vint au château et donna une pomme empoisonnée à la princesse. Elle tomba malade pendant cinq jours.

            La princesse alla chez un docteur et elle alla mieux pendant quatre jours mais elle retomba dans les pommes. Alors le docteur lui dit qu’elle devait prendre des médicaments.

            Les médicaments ont fonctionné mais le lendemain elle avait la gastro et pendant cinq jours elle prit des médicaments un jour sur deux. Elle avait encore mal à la jambe parce qu’elle s’était tordu la cheville car elle était tombée dans les pommes.

            Heureusement les médicaments avaient fonctionné donc elle alla mieux mais elle devait se reposer pendant dix jours.

            Après les dix jours, elle se maria avec un prince et celui-là était beaucoup plus sympathique que l’autre. Ils vécurent bien pour toujours.

Le bucheron est conscient

            Un jour dans une forêt un bucheron était en train de couper un arbre pour sa cheminée. Il avait une grande hache avec un bâton pour faire le manche. Il était grand, il avait une tunique verte et surtout, il avait un gros chien de chasse.

            Soudain, il aperçut un arbre empoisonné mais il n’était pas encore mort. Il s’approcha et vit une pomme de pin rouge dont la sève partait. Ensuite, il vit une seringue presque vide. Il l’analysa et compris que l’arbre était empoisonné avec des seringues.

            Le lendemain, il essaya de trouver un remède. Il revint voir l’arbre et il vit quelqu’un qui était en train d’empoisonner l’arbre, alors le bucheron le poussa. C’était une sorcière. Elle s’en alla avec son balai. Le bucheron sauta pour essayer de l’attraper. Mais elle s’enfuit dans son manoir.

            Le matin, le bucheron alla au manoir. Il vit la sorcière, elle était chez elle. Avec sa hache, il cassa la vitre. La sorcière l’entendit. Elle vit le bucheron, il courut dans la salle de bain. Elle l’attrapa mais le bucheron était plus habile. Il la plaqua au sol et il l’interrogea. La sorcière ne parla pas, elle réussit à s’échapper. Elle se dit dans sa tête que peut-être ce n’était pas bien de faire du mal.

            Le bucheron retourna chez lui et se dit que la sorcière allait retourner chez elle et qu’il pourrait lui tendre un piège. Il retourna au manoir et attendit. La sorcière arriva. Il la surprit et il lui demanda pourquoi elle faisait le mal. Elle lui répondit que c’était parce qu’elle voulait de la sève mais l’amour l’emporta et la sorcière l’invita chez elle. Ils étaient tombés amoureux.

            Après ce jour, le chien du bucheron mourut et le bucheron n’eut plus à manger. Donc il essaya de faire la cuisine de la sorcière mais comme il n’y arriva, ils vécurent ensemble, comme ça la sorcière put lui préparer à manger. Le bucheron et la sorcière vécurent heureux et paisibles.

 

Kamila la princesse

            Il y a bien longtemps vivait une princesse dans un palais. La jeune princesse avait dix-sept ans, elle avait les yeux bruns, les cheveux dorés, elle portait tout le temps des robes en soie et elle avait une couronne en or. Elle s’appelait Kamila.

            Mais un jour, la sorcière lui jeta un sort et la princesse tomba malade. Elle avait mal aux articulations, à la tête et au ventre. Elle commençait à perdre du sang. Elle s’inquiétait de plus en plus et elle était couchée toute la journée. Elle avait tout le temps une bouillote sur la tête.

            Un jour, elle alla chez le docteur mais celui-ci dit qu’il ne savait pas quelle maladie elle avait donc il ne savait pas comment la soigner, alors elle se recoucha.

            Elle alla voir un autre docteur mais celui-ci lui dit la même chose que le précédent. A l’hôpital, il n’y avait pas de rendez-vous en urgence. Pour avoir un rendez-vous, il fallait encore qu’elle attende cinquante minutes. Enfin, on lui dit de venir, on l’opéra mais rien n’allait mieux.

            Heureusement, on lui dit qu’un magicien habitait tout en haut de la montagne, alors elle se mit en route, elle marcha très longtemps et au bout de trois heures, elle arriva chez lui. Le magicien la guérit et lui donna des pouvoirs.

            Trois ans plus tard, elle se maria avec le fils du magicien qui avait vingt et un ans et depuis ce jour, leurs enfants s’amusent à tester leurs pouvoirs, à attraper les papillons et surtout à sauter à pieds joints dans les flaques d’eau.

Le grimoire des dix potions

            Il y a bien longtemps, un voleur qui s’appelait Grégoire habitait une prairie près d’un château. Il avait dix-huit ans et partait souvent à la forêt pour chasser et faire pousser des légumes.

            Un jour Grégoire entendit parler d’un grimoire. A l’intérieur du grimoire, il y avait dix potions pour être invulnérable et aussi pour devenir fort. Mais, il y avait un dragon qui gardait le grimoire, alors Grégoire réfléchit toute la nuit pour savoir comment combattre le dragon.

            Grégoire trouva une idée, il forgea une épée et un bouclier et partit vers le château avec l’épée et le bouclier. Quand Grégoire arriva, le dragon attaqua et cracha du feu. Alors, le voleur se protégea avec le bouclier et donna un coup d’épée. Mais le dragon lança l’épée et le voleur prit la fuite.

            Grégoire trouva une autre idée, il partit dans la forêt chercher son ami le minotaure et les deux amis allèrent au château mais ils avaient oublié les armes. Alors le dragon attaqua le minotaure mais celui-ci avait prit une hache. Alors il tua le dragon puis Grégoire vola le grimoire.

            Grégoire cria et le minotaure lui vint en aide et sauva Grégoire. Par chance, ils évitèrent les pièges et ils rentèrent à la maison pour faire les dix potions. Quand ils ouvrirent le grimoire, Grégoire prépara les dix potions et les rangea.

            Grégoire se sentit de plus en plus tranquille avec les dix potions : les insectes ne mangeaient plus les légumes, sa maison ne se faisait plus attaquer et il approchait même les animaux sauvages. Il en adopta un et depuis Grégoire, le minotaure et l’animal sauvage vécurent heureux tous les trois dans la clairière.

La flute perdue

            Il était une fois une sirène qui avait un anneau au poignet. Tous les jours, elle nageait dans l’eau pour aller voir ses sœurs. Parfois quand ses sœurs n’étaient pas là, elle allait se reposer sur la plage et bien sûr, elle vivait dans l’eau de l’océan. Elle lisait beaucoup de livres et elle chantait très bien.

            Un jour, elle perdit sa flute et pleura. Elle ne pouvait plus chanter alors elle alla voir ses sœurs mais elles avaient aussi perdu leurs flutes. Elles les cherchèrent pendant deux ans mais elles ne les trouvèrent pas du tout. La sirène pleura beaucoup beaucoup beaucoup.

            Un jour, un prince trouva la flute jaune, c’était la flute de la sirène. Elle était bien cachée dans le sable. Elle avait fait une traversée de la mer à la plage. La sirène pleura encore. Le prince essaya la flute. La sirène entendit la flute. Elle chercha partout mais elle ne la trouva pas.

            Elle chercha encore beaucoup mais lassée, elle ne trouva pas. Mais elle se dit dans sa tête que sa flute n’était pas très loin. Mais celles de ses sœurs, elles étaient où ? Elle alla voir ses sœurs et elles, elles les avaient trouvées dans l’eau.

            Elle alla voir dans l’eau mais elle ne la trouva pas. Le prince recommença à chanter avec la flute. La sirène entendit mieux la flute. Elle suivit la mélodie et trouva sa flute. Elle était dans les mains du prince, elle était contente d’avoir retrouvé sa flute. Elle tomba amoureuse du prince.

            Depuis ce jour-là, ils vécurent heureux jusqu’à la fin des temps. Ils eurent beaucoup d’enfants et le prince devint une sirène.

Ecole privée mixte Saint Pierre - 12 r Jean Blanchet 85430 NIEUL LE DOLENT - 02 51 07 93 13